buy viagra toronto store viagra for men in india levitra 30mg combo packs viagra cialis can you buy viagra in switzerland
PRC – Lagarde

Weekly Roundup

De vendredi à vendredi… 

Une semaine. C’est manifestement plus qu’ assez pour que tout bascule. Pour le meilleur et le pire.

Déjà, bonne année 2016.

NOEL 2015 - Moshare Magazine

Avec son traditionnel discours du 31 décembre, le président a sans doute remporté la palme des spéculations au sein du Camerounais lambda. C’est une situation inédite : les prix du pétrole dégringolent. Je suis désireux de savoir dans quelle catégorie vous vous classez. Êtes- vous de ces personnes qui surveillent attentivement le compteur de la pompe à essence tourner ou alors, dans vos résolutions prises trop tôt, vous faites partie de ces personnes qui trottent marchent résolument à pieds car “ c’est bon pour la santé”? Quoi qu’il en soit, les Camerounais, dès samedi dernier, se sont précipités pour s’assurer que les stations à essence avaient respecté les recommandations du P.R. Seulement, non: il fallait attendre le lundi pour la mise en vigueur de cette baisse. Cependant, le souci demeure auprès du consommateur car il ne comprend toujours  pourquoi le prix du taxi ne baisse pas (lui aussi). En outre, il va falloir attendre la fin du mois de janvier pour observer une augmentation du salaire des fonctionnaires, bénéficiaires des allocations familiales. Car oui, il va falloir faire preuve de résilience encore.

Cependant, le souci demeure auprès du consommateur car il ne comprend toujours  pourquoi le prix du taxi ne baisse pas (lui aussi).

2016, c’est notre année.

On reste résolument optimiste, au #237. Sur le plan musical, à défaut de faire des vagues, l’auteur d’un certain tube pourrait faire avancer le processus de certification de comptes twitter typiquement #237.

Ce qui nous a paru remarquable, c’est sans conteste le langage amène de l’artiste sur ses collègues. A ce titre, il reste un exemple et apporte une bonne dose de fraîcheur car oui, la musique constitue une part de notre identité culturelle. Par ailleurs, avec l’avènement de la 4G – comme cadeau de noël-, on a enfn accès à davantage de divertissement. Le souci demeure cependant: combien de Camerounais-es sont prêts à débourser pour les montants annoncés? Passés les moment d’euphorie, il va bien falloir  régler la douloureuse. Le pouvoir d’achat aura-t-il pris un certain essor ou alors le fossé riches- pauvres deviendra carrément un abysse? L’année est encore jeune, dit- on. Nous n’allons pas jouer les rabat- joie. Enfin, il faut noter que la Directrice Générale pour le Fond Monétaire International a effectué un séjour en sol #237. Ses recommandations lors de son entretien avec le Président, en termes d’investissements, laissent présager une certaine reprise économique significative face aux enjeux auxquels fait face le pays.

Malgré l’intervention rapide des forces armées, il n’en demeure pas moins que les innocentes victimes en ont fait les frais.

Et la question de sécurité?

Hier, le marché Mokolo a été le théâtre d’atrocités inattendues. Si la menace terroriste plane trèsMokolo - Yde bas sur le pays, on est en droit de se poser quelques questions tout de même. Tout est parti d’une vendetta car un agent des force de l’ordre aurait tiré grièvement sur un bandit. De fait, la faction des malfrats en a profité pour commettre des exactions, pour venger l’un des leurs en plein jours et sur des innocents. Malgré l’intervention rapide des forces armées, il n’en demeure pas moins que les innocentes victimes en ont fait les frais. Alors on se dit, certes, il faut bien faire baisser le taux de criminalité, mais pas dans des bains sanglants. A l’heure actuelle, on aura beau s’indigner et dire “Je suis Mokolo”,  dérivation d’une formule de plus en plus usitée, mais envers qui au fait? Les forces de l’ordre ont-elles eu tort de faire passer de vie à trépas un malfrat pris sur le fait? Qui sont ces bandits qui ont fait siège au marché Mokolo et son commissariat? Avaient-ils raison de s’en prendre à d’innocents? D’ailleurs, qui est-ce qui a donné l’ordre de faire feu?

On aimerait croire qu’il s’agit d’un incident isolé. Nous espérons que les résultats des enquêtes seront rendues publiques, afin qu’on puisse tranquillement aller discuter le prix des articles avec pour argument de masse: “Les fêtes sont passées, la “janviose”est là”.

D’ici là, excellent mois de janvier et bonne année 2016. Click To Tweet

 

Comments



There are no comments

Add yours

What moves you?