D_Eog_3

La naissance d’une Reine

À la rencontre de Danielle Eog Makeda.

Le 4 décembre prochain, se tiendra la première édition du Souls & Songs au Centre Culturel Camerounais de Yaoundé. Danielle EOG en est l’invitée. Nous l’avons rencontrée après les répétitions, au milieu des rires et de la bonne humeur. Extrait.

Qui est Danielle EOG ?

Danielle Eog  Makeda se définit comme un être musical : « La musique est pour moi bien plus qu’une vocation ou une passion ou même une discipline artistique, c’est un… Click To Tweet Elle nous avoue sans ambages que toute petite, elle a subi une influence jazz, la soul et le rock grunge. Cette influence s’est enrichie en grandissant : « Beaucoup d’influences se sont ajoutées en grandissant : la Bossa Nova, la Samba, les rythmes brésiliens et la musique africaine » ajoute-t-elle. Elle est l’auteure de Peace, Love & Light, album sorti en 2013.

D_Eog_1

Indépendante, mais pas que…

Lors des répétitions, Danielle n’a cessé de nous surprendre : rebelle à sa façon, elle ne lésine pas sur les efforts à fournir. Danielle EOG est ce qu’on appelle une artiste indépendante. C’est-à-dire qu’elle est son propre producteur, ce qui explique en quelques sortes la faible visibilité de son disque, disponible sur commande. En dehors de sa famille qui l’occupe,  elle communique sa passion au gré de l’inspiration qui la porte sur les thèmes de l’amour, de la joie, de l’harmonie et de la douceur, sur le plan musical. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’elle a assuré les chœurs  sur scène des Nubians, de Gino Sitson, d’ André Manga, de Fredy Massamba, de Papa Wemba et du grand Manu Dibango entre autres !!! À la rédaction, nous la connaissions comme l’une des références de la Soul camerounaise, mais avouez qu’elle en a, du palmarès. Notre reine ne dort pas sur ses lauriers.

 

« Le foulard marque l’époque de mes dread locks […] Aujourd’hui Danielle EOG, c’est red hairs … La nouvelle Makedah aime sa féminité, elle aime faire la femme »

Danielle Eog

D_Eog_2

 

Ses batailles…

Outre le fait qu’elle a dû se consacrer à sa petite dernière, Danielle avoue que son parcours n’a pas été des plus aisés. Contrainte d’abandonner ses études face à l’incompréhension de ses parents, sa persévérance a tout de même été couronnée de succès. Elle souligne avec justesse que « Les parents ne comprennent pas que la musique est scientifique. […] Il faut maitriser les intervalles, connaître la langue et […] avoir des bases en poésie. Tout ça s’apprend à l’école. Je conseille plutôt aux parents de laisser les enfants pratiquer des activités artistiques en parallèle avec l’école ». Plus tard, elle conçoit que c’est un métier instable car elle nous explique en détail cette pointe de déception qu’elle décèle de temps à autres chez ses parents. C’est ce qui expliquerait la réticence des parents face aux métiers artistiques. Ce qui n’est d’ailleurs pas faux car très peu d’établissements scolaires au Cameroun ont un programme artistique digne de ce nom dans leurs activités péri et parascolaires. La musique, au même titre que le football constitue une alternative.

 

 Danielle EOG, c’est aussi :

2001 Revelation feminine, Cameroon Youth Awards

2002  Meilleure voix feminine, Cameroon Hip Hop Awards

2003 Meilleure voix feminine , Camroon Hip Hop Awards

2007 Canal d’ Or , Chanson de l’année “ Je Wanda” avec Rap Conteurs ; Canal d’ Or, Meilleur clip “ Je Wanda” avec Rap Conteurs

2011  MBOA HIP HOP AWARDS, Meilleure collaboration  «  A nous la vie » feat KROTAL

2012  MBOA HIP HOP AWARS, Meilleur Maxi Single « The Day »

 

Une longue maturation

Si le fait de s’auto- produire, notamment dans l’univers camerounais, peut constituer un handicap, on comprend mieux le fait qu’elle ait été souvent dans sa bulle. Pour son nouvel album The Birth Of Makedah qu’elle présentera le 4 décembre prochain, la surprise est au rendez- vous. Lors des répétitions auxquelles nous avons assisté, exit le fameux foulard qui faisait sa marque de fabrique : « Le foulard marque l’époque de mes dread locks […] Aujourd’hui Danielle EOG, c’est red hairs (rires)… La nouvelle Makedah aime sa féminité, elle aime faire la femme ». Ce faisant, elle agite ses cheveux qu’elle porte long d’ailleurs. Nous rions car je découvre une facette que j’aime davantage : une Makedah qui s’affirme, chaleureuse et qui inspire la joie de vivre dans ce monde gris.

 

21 juillet 1982 : Naissance de Danielle
03 janvier 2010 : Naissance de son fils
Mars 2013 : la sortie de son premier album
Décembre 2014 : Finale de H.A.T
04 décembre 2015 : Le spectacle The Birth of Makédah sera présenté sur scène au CCC de Yaoundé.

Affiche Danielle Eog du 4 déc 2015_vidéo

Comments



There are no comments

Add yours

What moves you?